08 novembre 2016

Exils

  Ombres sur l'Hudson, Isaac Bashevis Singer   New-York, ville d'accueil pour des milliers de juifs fuyant la montée du nazisme durant les années 30, ville de la deuxième chance pour ceux qui perdirent tout en Europe de l'Est. Singer fut l'un de ceux-là. Mais ce n'est pas la possibilité d'un élan nouveau qu'il dépeint dans Ombres sur l'Hudson, roman foisonnant publié dans un premier temps par épisodes en 1957, entièrement rédigé en yiddish, « la langue des martyrs et des saints, des rêveurs et des kabbalistes (…),... [Lire la suite]
Posté par Marc Sefaris à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]